La Fondation de l’athlète d’excellence restructure son programme de recrutement collégial et universitaire


Montréal, le 7 juin 2018 – La Fondation de l’athlète d’excellence (FAEQ) annonce la restructuration de son programme de recrutement collégial et universitaire.

Cherchant à créer une offre plus attirante ainsi qu’à fournir des services et du soutien de longue durée aux étudiants-athlètes universitaires, la Fondation a annoncé qu’elle offrira annuellement 30 bourses individuelles de 10 000 $ qui seront réparties sur une période de cinq ans. De plus, la FAEQ a également annoncé l’expansion de son programme de recrutement collégial pour inclure une troisième année de soutien pour les étudiants-athlètes en compétition dans un sport de la division 1 du RSEQ.
Le programme de recrutement universitaire, créé en 1985, offre un soutien financier aux étudiants-athlètes désirant poursuivre leur carrière universitaire et sportive dans une institution québécoise. Avec cette nouvelle structure, la Fondation espère aider les programmes collégiaux et universitaires à créer une offre qui est concurrentielle à celle qui existe à l’extérieur de la province.
« Le programme universitaire a sans aucun doute eu un effet positif sur le développement du sport universitaire au Québec. En 2018, par contre, le contexte de recrutement est bien différent de ce qu’il était il y a 30 ans. Nous perdons nos étudiants-athlètes de plus en plus tôt dans leur carrière. La Fondation veut faire sa part afin de promouvoir les études et le sport ici, au Québec », a déclaré Patricia Demers, directrice générale de la FAEQ. « Nous croyons qu’avec cette nouvelle structure, nous serons en mesure d’avoir un plus grand impact sur le processus décisionnel des étudiants-athlètes et nous serons ravis de suivre leur progrès académique et sportif pendant huit ans. »
La Fondation distribuera 375 000 $ annuellement aux étudiants-athlètes québécois les plus méritants aux niveaux collégial et universitaire.
La FAEQ profite également de l’occasion pour dévoiler les cohortes de recrues aux niveaux collégial et universitaire. À sa deuxième année d’existence, le programme collégial compte un solide groupe d’étudiants-athlètes prometteurs, tel que la joueuse de hockey et membre de l’équipe canadienne moins de 18 ans Audrey-Anne Veillette. Veillette a été une joueuse clé de l’équipe canadienne ayant récolté la médaille de bronze au Championnat du monde 2018 des moins de 18 ans tenu à Dmitrov, en Russie, et espère avoir le même impact lorsqu’elle joindra les rangs des Titans de Limoilou cet automne.
Aux côtés de Veillette, il y a aussi les joueuses de basketball étoiles Kenya Côté-Lysius et Donna Ntambue. Ayant aidé l’équipe du Québec à remporter la médaille d’or aux Jeux du Canada de 2017 à Winnipeg, Côté-Lysius se joindra aux Cavaliers du Collège Champlain et Ntambue portera les couleurs des Nomades du Collège Montmorency pour la saison à venir.
Les joueurs de football sont définitivement les têtes d’affiche de la classe de recrutement universitaire de 2018. Vincent Forbes-Mombleau, qui a représenté le Campus Notre-Dame-de-Foy au cours des trois dernières saisons, se joindra aux joueurs étoiles de division 1 Joanik Masse (porteur de ballon) et Philippe Robitaille (ligne offensive) qui essayeront de percer le solide alignement du Rouge et Or. À l’Université de Montréal, le demi défensif Bruno Lagacé se joindra au secondeur Michael Brodrique alors qu’ils tenteront de maintenir la traditionnelle solidité défensive des Carabins.
Du côté du basketball, Alix Lochard se joint aux Citadins de l’UQAM. Nommé à deux reprises à titre de joueur collégial par excellence de la division 1 du RSEQ, Lochard a aidé les Nomades de Montmorency à participer aux Championnats canadiens de l’ACSC en 2017 et 2018, ramenant la bannière du championnat en 2017.